search Diaspora contact

Vous êtes ici : Accueil / La Bibliothèque idéale / Le flamand

Le flamand

Généralités :
– Bourel Wido, Olla Vogala, l’histoire de la langue des Flamands en Flandre et ailleurs / het verhaal van den taal van de Vlamingen, in Frankrijk en elders, Yann Embanner, 2017, 159 pages.
– Coornaert Emile, Flamand et français dans l’enseignement en Flandre française des annexions au XXe siècle, in Revue duNord, tome 53, n°209, Avril-juin 1971. pp. 217-221.
– de Baecker Louis, Les Flamands de France, études sur leur langue, leur littérature et leurs monuments, rééd. Gérard Monfort, 1975, 408 pages. (version pdf )
– Dupas J. -C., La langue régionale en Flandre française : un cas particulier, in Langue française, 1975, Vol. 25, N°1, pp. 121-124.
– Looten C., La langue des Flamands de France, in Revue de Lille, 1889, N°11.
– Puren Laurent et Babault Sophie (sd.), L’éducation au delà des frontières, L’Harmattan, 2018, 386 pages.

Dictionnaires et méthodes :
– Marteel Jean-Louis, Cours de Flamand, Het vlaams dan men oudders klappen, méthode d’apprentissage du dialecte des Flamands de France, Het Reuzekoor, 444 pages + CD audio.
– Olinger Abbé, Nouveau dictionnaire de poche flamand-français et français-flamand, 1852.
– Olinger Abbé, Grammaire flamande simplifiée, 1840.
– Sepieter Jean Paul, Vlaemsch Leeren, Méthode d’apprentissage du flamand du Westhoek, 2e édition, Westhoek Editions, 1980, 150 pages.

La Révolution française et la langue flamande :
– Alcouffe Alain & Brummert Ulrike, « Les politiques linguistiques, des États généraux à Thermidor », in Lengas n°17, 1985, pp. 51-78.
– Balibar, Renée, Laporte, Denis, Le Français national : politique et pratiques de la langue nationale sous la Révolution française, Paris, Hachette, 1974.
– Bell David A., « Lingua Populi, Lingua Dei : Language, Religion, and the Origins of French Revolutionary Nationalism » in The American Historical Review, Oxford University Press, Vol. 100, N° 5, Dec., 1995, pp. 1403-1437.
– Bell David A., « National langage and the revolutionnary crucible », in The Cult of the Nation in France. Inventing Nationalism, 1680-1820, Harvard University Press, 2003, pp. 169-197 + notes pp. 274-288.
– Bodé Gérard. « L’imposition de la langue (1789-1815) » in Revue du Nord, tome 78, n°317, Octobre-décembre 1996. Les débuts de l’École républicaine (1792-1802), pp. 771-780.
– Brunot, Ferdinand. Histoire de la langue française des origines à nos jours. Tome IX. La Révolution et l’Empire. Première partie. Le français, langue nationale. Paris, Armand Colin, 1967.
– Coornaert Émile, La Flandre française de langue flamande, Ed. Ouvrières, 1969.
– de Saint-Léger Alexandre & Sagnac Philippe, Les cahiers de la Flandre maritime en 1789, Paris, Picard, 1906-1910, t. 1, 468 p. ; t. 2, 1ere partie 541 p., 2e partie, 198 p.
– Devoldere Luc, « L’enquête de l’abbé Grégoire », in De Franse Nederlanden – Les Pays-Bas Français n° 37, 2012, pp. 202-221.
– Duvoskeldt Eric, « Deux révolutionnaires néerlandophones et leur apport à la langue : Bouchette et Andries », in Actes du colloque de la 2e journée de la Coordination Universitaire pour l’étude du flamand (12 novembre 1999), Université Catholique de Lille, pp. 39-51.
– Julia Dominique, de Certeau Michel, Revel Jacques, « Une ethnographie de la langue : l’enquête de Grégoire sur les patois », in Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 30ᵉ année, N° 1, 1975. pp. 3-41.
– Julia Dominique, de Certeau Michel, Revel Jacques, Une politique de la langue, la Révolution française et les patois : l’enquête de Grégoire, Gallimard, 2002.
– Lartichaux, Jean-Yves, « Politique linguistique de la Révolution française », in Diogène, N° 97, janvier 1977.
– Lennel F., L’instruction primaire dans le département du Nord pendant la Révolution, Tallandier, 1909, 136 pages.
– Leprêtre Laure, L’enseignement primaire dans l’arrondissement de Dunkerque de la Révolution à la Monarchie de juillet (1789-1830), Mémoire de DEA, Lille, 2003, 99 pages.
– Leprêtre Laure, L’enseignement primaire dans le district de Bergues de la Révolution au Premier Empire (1789-1809), Mémoire de maîtrise, Lille, 2000, 134 pages.
– Looten (Chanoine), « Un journal flamand à Bergues en 1795 », in Bulletin du Comité flamand de France, 1923, pp. 195-203.
– Lyons Martyn, « Politics and Patois: the linguistic policy of the French Revolution », in Australian Journal of French Studies, vol. 18, n°3, 1981, pp. 264-281.
– Martel Philippe, « langues et construction nationale : la Révolution face aux patois », in Histoire sociale des langues de France, sd. Kremnitz Georg, Presses Universitaires de Rennes, 2013, pp. 271-282.
– Perrot Marie-Clémence. « La politique linguistique pendant la Révolution française » in Mots, n°52, septembre 1997. L’état linguiste. pp. 158-167.
– Petrowski Alexandra, Frontière(s) et identités en Flandres au temps des révolutions (vers 1770-vers 1815), Thèse de doctorat, Lille III, 2014, 520 pages.
– Ryckeboer Hugo, « Le néerlandais comme dénominateur commun entre Flandre belge et Flandre française », in L’éducation au-delà des frontières, sd. Puren Laurent & Babault Sophie, L’Harmattan, 2007, pp. 297-324.
– Ryckeboer Hugo, « Le flamand de France », in Histoire sociale des langues de France, sd. Kremnitz Georg, Presses Universitaires de Rennes, 2013, pp. 475-488.
– Schlieben-Lange Brigitte, « La politique des traductions », in Lengas, n° 17, 1985, pp. 97-126.
– Schlieben-Lange Brigitte, Idéologie, révolution et uniformité de la langue, Mardaga, 1996, 280 pages.
– Schlieben-Lange Brigitte, « La Révolution française », in Histoire des idées linguistiques, T. 3, sd. S. Auroux, Mardaga, 2000, 608 pages.
– Schreiber Michael, « Nationalsprache – Regionalsprache – Nachbarsprache. Zur Übersetzungspolitik während der Französischen Revolution (am Beispiel des Sprachenpaars Französisch – Niederländisch) », in Dilek Dizdar, Andreas Gipper & Michael Schreiber (sd.), Nationenbildung und Übersetzung, 2014, Frank und Timme, pp. 77-92.
– Simonin Anne, « La République en ses provinces : la traduction des lois, histoire d’un échec révolutionnaire (1790-1792 et au-delà) », in Bertrand Gilles & Serna Pierre (dir.), La République en voyage (1770-1830), Presses Universitaires de Rennes, 2013, pp. 197-220.
– Trenard Louis, « Patriotisme et nationalisme dans les Pays-Bas français au XVIIIe siècle », in Studies on Voltaire and the eighteenth century, 1972, vol. XC, p. 1625-1657.
– Van Beyleveld Henri (alias Abbé Gantois), « La lutte pour la langue flamande en Flandre française », in Le Lion de Flandre, n°42, juin 1944, pp. 277-285 et Le Lion de Flandre, n°43, juin 1944, pp. 324-330.
– Van Goethem Herman. « La politique des langues en France, 1620-1804 » in Revue du Nord, tome 71, n°281, Avril-juin 1989, pp. 437-460.